05 01 21

Qu’est-ce que la nature ? – Un index ou le plan encyclopédique et systématique de notre esprit. Pourquoi vouloir se contenter du seul registre de nos trésors ? Allons les visiter nous-mêmes, aménageons-les et usons-en nous-mêmes de diverses manières.

[…]

Tout nous paraît affluer sur nous du dehors parce que nous ne débordons pas nous-mêmes à l’extérieur. C’est parce que nous le voulons que nous sommes négatifs : plus nous devenons positifs, plus le monde autour de nous devient négatif jusqu’à ce qu’à la fin il n’y ait plus de négation, mais que nous soyons tout en tout.

Dieu veut des dieux.

Was ist die Natur ? — ein encyclopaedischer systematischer Index oder Plan unsers Geistes. Warum wollen wir uns mit dem bloßen Verzeichniß unsrer Schätze begnügen — laßt sie uns selbst besehn — und sie mannichfaltig bearbeiten und benutzen.
[…] Alles scheint auf uns herein zu strömen, weil wir nicht heraus strömen. Wir sind negativ, weil wir wollen — je positiver wir werden desto negativer wird die Welt um uns her — bis am Ende keine Negation mehr seyn wird — sondern wir alles in Allem sind.
Gott will Götter.

Novalis« Fragments préparés pour de nouveaux recueils »Œuvres complètest. 2Les fragments ⋅ trad. Armel Guerne Gallimard1975p. 100§ 235 déité divinité fusion nature positif/négatif totalité valeur